Solutions vidéo pour le secteur bancaire

Lanaccess > Articles > Solutions vidéo pour le secteur bancaire
  • Posté par : Lanaccess
  • Catégorie : Articles, Recorder

Écrit par Xavier Oliva Galván, Business Development Manager chez Lanaccess & Professeur à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone.

Solutions vidéo pour le secteur bancaire

Il n’y pas besoin d’enregistreurs vidéo dans les agences bancaires. Non, ce n’est pas une erreur. L’erreur serait de chercher et de choisir de façon isolée un enregistreur vidéo pour les agences bancaires. Ce qu’il faut, ce sont des solutions d’enregistrement et de transmission vidéo vraiment conçues pour répondre aux besoins du secteur bancaire, qui incluent, bien entendu, des enregistreurs vidéo. En général, les établissements financiers n’ont pas de doute, la grande majorité d’entre eux ne recherchent pas de fournisseurs d’enregistreurs asiatiques, les moins chers du marché, mais de véritables spécialistes de leur secteur ayant l’expérience du marché bancaire, proches d’eux pour être à l’écoute de leurs besoins très spécifiques, réactifs et sachant adapter leur solution matériels, firmware et logiciels.

Facteurs différentiels

Différents facteurs rendent le secteur bancaire très particulier, comme le nombre élevé d’agences, sa dispersion géographique, son homogénéité, son besoin de gestion centralisée et surtout ses fortes exigences de sécurité. La solution vidéo doit prendre en compte tous ces facteurs et être conçue pour y apporter une réponse. Tout problème ou discordance est immédiatement multiplié par le nombre d’agences.

Le secteur bancaire est aussi souvent hétérogène au niveau de la législation. Dans certains pays, la loi oblige l’installation d’enregistreurs vidéo en local, ce qui est en tout cas, avec les réseaux de communications d’aujourd’hui, la meilleure solution aux niveaux technique, économique et sécuritaire.

Un autre aspect important est que le secteur bancaire se caractérise depuis des années par sa nécessité d’innovation, toujours à la recherche de nouveaux et de meilleurs moyens de sécuriser ses agences et d’optimiser sa manière de travailler.

Dispersion

Les réseaux d’agences bancaires comptent parmi les installations de sécurité les plus dispersées du pays. Peu de sociétés ont besoin de protéger des centaines, voire même des milliers de sites répartis sur tout le territoire. Dans ce contexte la gestion de la sécurité n’est pas facile, la maintenance non plus. Il est nécessaire d’installer des équipements fiables, pour réduire le nombre de pannes et donc les déplacements des techniciens de maintenance, ainsi que de disposer d’outils de supervision du parc puissants et efficaces.

Des taux de panne annuels à deux chiffres, que l’on subit parfois suite à un mauvais choix de sa solution d’enregistrement, sont totalement insoutenables pour le service de sécurité. Comme il est également inacceptable que les pannes soient découvertes lorsqu’un enregistrement est requis et n’est malencontreusement pas disponible.

Les outils de supervision doivent fournir une vision claire et concise de l’état de « santé » en temps réel de l’ensemble du système, afin de pouvoir agir rapidement en cas de panne. En outre, le nombre d’incidents à traiter peut être réduit en utilisant des enregistreurs vidéo en technologie « embarquée » (non base PC), avec une faible dissipation thermique, car d’une plus grande fiabilité.

Communications

Un réseau de communication avec une telle capillarité a également ses limites. Les bandes passantes disponibles, qui doivent être partagées avec les communications de données essentielles pour le cœur de métier, doivent être utilisées à bon escient par le système vidéo. Nos clients apprécient particulièrement notre technologie « Mosaic Channel », qui permet d’afficher en mode mosaïque la vidéo en temps réel et enregistrée avec un seul flux vidéo. Ils apprécient également d’autres fonctionnalités telles que l’échantillonnage d’enregistrements, l’autolimitation de la bande passante ou les téléchargements programmés.

Gestion centralisée et homogène

Les processus de concentration et de transformation des banques induisent, à l’occasion, à la constitution de parcs d’enregistreurs vidéo peu homogènes. Dans une gestion centralisée, travailler avec de multiples applications est peu efficace, c’est pourquoi les entités choisissent d’homogénéiser leur parc d’enregistreurs à un seul fabricant ou deux au plus. Pour faciliter la transition, ils demandent souvent, dans la solution retenue, l’intégration d’équipements variés dans une seule et même plateforme de gestion. Dans cette plateforme, outre une supervision adéquate, une interface utilisateur ergonomique et efficace, des outils d’automatisation de tâches répétitives, ainsi que ceux de gestion des mises à jour et de configuration massive, sont très appréciés. Profitant de la relative uniformité des agences, le processus de configuration des enregistreurs peut également être automatisé, ce qui réduit les erreurs et permet de gagner du temps.

Innovation

Les avantages de l’intégration de systèmes sont tout le temps explorés dans le secteur bancaire. Quelques exemples sont l’intégration d’enregistreurs vidéo avec des centrales d’alarme, des serrures électroniques, des guichets automatiques, des interphones vidéo ou des serveurs de streaming pour partager du contenu avec les forces de l’ordre.

Les possibilités de l’analyse vidéo basée sur le Machine Learning et le Deep Learning sont également explorées, pour détecter les visages des personnes qui entrent dans l’agence, analyser les comportements dans l’espace LSB pour en générer des statistiques, détecter les squatters, réguler l’entrée des personnes pendant la pandémie ou générer des statistiques de fréquentation. Ces avancées ouvrent la porte à des synergies avec d’autres départements et génère de la valeur ajoutée au-delà de la sécurité.

Les innovations du secteur bancaire sont souvent le fer de lance d’avancées qui sont ensuite consolidées et étendues à d’autres secteurs.

Cybersécurité

Dans le secteur des technologies en général, et en particulier dans le secteur de la sécurité, la cybersécurité devient de plus en prépondérante. Les menaces sont de plus en plus sophistiquées, de sorte que les systèmes doivent également accroitre leurs mesures de protection. Il a récemment été publié que parmi les attaques les plus dangereuses, celles des ransomwares, qui chiffrent les données et exigent le paiement d’une rançon (ransom en anglais) pour les récupérer, effectuent même une triple extorsion : en plus d’empêcher l’accès aux données, ils menacent de publier des données sensibles et de mener des attaques par déni de service (DoS) si vous ne vous conformez pas à leurs exigences.

Les systèmes de vidéosurveillance ne sont pas à l’abri de ces cyber-risques, non seulement parce qu’ils peuvent être infectés, mais aussi parce qu’ils peuvent être utilisés comme passerelle ou comme intermédiaires de propagation de logiciels malveillants vers le reste du réseau.

Le risque zéro n’existe pas, mais il doit être minimisé. La grande majorité des virus sont créés pour attaquer les systèmes d’exploitation les plus populaires tels que Windows ou Linux, donc l’utilisation d’un autre type de système d’exploitation offre une plus grande sécurité. Notre « Switch Vidéosurveillance», capable de protéger les caméras IP vis-à-vis du réseau et de protéger le réseau bancaire vis-à-vis des caméras IP, en plus de détecter et de bloquer la substitution d’une caméra par l’ordinateur d’un pirate informatique, augmente la robustesse de la solution.

Solutions complètes

On a vu qu’il n’est pas facile pour un système d’enregistrement vidéo de répondre à tous les besoins du secteur bancaire. Le haut niveau technologique des solutions mises en œuvre ne s’improvise pas en choisissant des éléments dispersés du marché et en les intégrant. LANACCESS, en tant que fabricant et véritable spécialiste des solutions vidéo complètes pour la banque, est devenu depuis des années un leader du secteur car il a su développer le bon type de solution et continue également de l’élargir et de la faire évoluer.

Lors des référencements par de grands groupes bancaires, les enregistreurs LANACCESS, fiables et innovants, ont été soumis à des tests d’intrusion variés et approfondis par des sociétés spécialisées qui ont confirmé leur haut niveau de cybersécurité. Toute solution vidéo pour ce secteur doit offrir de fortes garanties à cet égard.

Les solutions vidéo pour le secteur bancaire continueront d’évoluer au niveau de la qualité vidéo, de la connectivité et de la cybersécurité, mais les avancées les plus significatives sont attendues dans les applications analytiques basées sur les réseaux de neurones. L’apparition récente de nouveaux processeurs, qui intègrent les technologies issues du monde des cartes graphiques, marquera un avant et un après en permettant l’analyse des comportements pour identifier plus rapidement les menaces et générer des statistiques précieuses pour l’entreprise.

 

Xavier Oliva Galván, Business Development Manager chez Lanaccess & Professeur à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone
Xavier Oliva Galván, Business Development Manager chez Lanaccess & Professeur à l’Université Pompeu Fabra de Barcelone